Partenaires


Toute l’info sur les Taux

  • En janvier, le début de remontée constaté en décembre s’est confirmé mais les hausses pratiquées par les banques sont restées limitées
  • Globalement les banques ont augmenté leurs taux de 0,05 % à 0,20 %, mais deux d’entre elles les ont à l’inverse baissés de 0,10 % montrant qu’une forte hausse généralisée n’est pas encore à l’ordre du jour….

Une hausse des taux limitée en janvier…

  • Si plusieurs grandes banques nationales ont remonté leurs taux de crédit en janvier, les hausses sont limitées, allant de 0,05 % à 0,20 % selon les banques et les profils avec la possibilité toujours de négocier des décotes pour les meilleurs dossiers… Deux banques régionales ont même baissé leurs taux de 0,10 % !

  • Ainsi, les banques devraient continuer à mener une politique de taux offensive afin de rester compétitives : « Les banques ont des objectifs de production de crédit pour 2017 très ambitieux car équivalents à ceux de 2016 qui devrait être une année record avec plus de 230 milliards d’euros de production de crédits attendue… En outre, tant que la Banque centrale européenne ne remonte pas ses taux de refinancement proches de zéro et taux de dépôt toujours négatifs, les banques restent incitées à prêter ! Dans ce contexte, elles devraient avoir la volonté, de maintenir des taux de crédit attractifs en 2017, et pourraient même peut-être faire le choix de les baisser à nouveau au printemps, période clé pour l’immobilier…»

  • Impact d’une hausse des taux en 2017

Le PTZ reconduit en l’état en 2017

  • Bonne nouvelle, le PTZ élargi est reconduit dans les mêmes conditions en 2017.

  • En 2016, le nombre de prêts immobiliers incluant un PTZ a augmenté de 75 % par rapport à 2015. Ainsi, 33 % des primo-accédants ont bénéficié d’un PTZ en 2016 contre 23 % en 2015. Le prêt à taux zéro concerne aujourd’hui davantage de futurs acheteurs grâce à la fois au relèvement des plafonds de ressources pour en bénéficier et à son élargissement à l’ensemble du territoire dans l’ancien. Un primo-accédant sur 3 a profité de ce dispositif contre 1 sur 5 en 2015. En outre, les montants moyens de prêt à taux zéro accordés sont également en hausse, confirmant que le dispositif 2016 pouvant financer jusqu’à 40 % du montant du bien - contre 18 % à 26 % en 2015 - est plus avantageux. En moyenne, les PTZ atteignent 65 266 €, soit 27 % de plus qu’en 2015 (51 303 €).
Afficher le téléphone
Envoyer un message

* Champs obligatoires